Veuillez patienter...

Blanee

Masquer
Toutes les villes »

Conversations à Marrakech 

728x90x2

Conversations à Marrakech

 Rechercher des conversations à à Marrakech

Catégories de discussions

Toutes Il y a 1 jour
Voyages Il y a plus de 6 ans
Sports Il y a environ 8 ans
Événements Il y a plus de 6 ans
Restauration Il y a plus de 6 ans
Shopping Il y a plus de 6 ans
Loisirs et sorties Il y a 7 ans environ
Humour & Tberguig Il y a 1 jour
Questions sur le site Il y a plus de 6 ans
Santé Il y a plus de 7 ans
Autre Il y a plus de 5 ans

Discussions récentes

Il était une fois Il y a 7 ans environ
Vos tics de langage! Il y a plus de 7 ans
Ramadan Il y a plus de 7 ans
Ennui, ennui, ennui! Il y a plus de 7 ans
Le plus grand fou rire Il y a plus de 7 ans
Votre morceau du moment? Il y a plus de 7 ans
Plus »
Retour aux conversations

La honte de votre vie? dans Humour & Tberguig

Imane C.Vip3
Imane C.

Je sais.. je sais.. Ce n'est pas toujours facile d'en parler, surtout si l on en garde un petit goût d'amertume.. Mais c'est peut être l'occasion de s en débarrasser..
La hônte de sa vie est un moment inoubliable (ou plusieurs, ca dépend de la chance de chacun).. On a du y éprouver des choses pas terribles sur le champs, mais ca a dû être drôle de s'en rappeler après..
Partageons nos moments de honte, de malaise, de gêne, et rigolons en.. On est entre Blaners de toutes façons makaynche lberrani ;)

Il y a environ 8 ans Signaler cette discussion
Imane C.Vip3
Imane C. dit:

J'ouvre le bal..
J avais un cousin qui étudiait à la faculté de Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Marrakech et qui me dépassait (j étais au bac alors que lui en deuxième année).. Une fois il m avait dit que, faute de moyens, ils n'avaient pas d'ordinateurs à la faculté, et ils se déplaçaient dans un autre établissement pour étudier la matière de l'informatique, la faculté avait signé une convention avec cet établissement d ailleurs..
Le jour de la rentrée universitaire, j étais toute excitée d aller assister à mon premier cours magistral.
Je me rends à la fac, je vois l emploi du temps, et je vois que j ai un cours de Langue et Communication à 14h à IMAM MALIK....
Ne connaissant pas la faculté, et ne savant pas que les amphi théâtres portaient de pareils noms, et ayant étudié dans un collège portant le nom Imam Malik justement, et biensûr en repensant à ce que m avait dit le fameux cousin.. J ai conclu que j allais avoir ce cours à mon ancien établissement, et toute motivée (et toute conne en passant!) je suis partie au collège, situé assez loin de la faculté..
Je vous illustre la scène: 14h, un jour de septembre à Marrakech (donc la trentaine Celsius minimum), pas de taxis à l horizon et moi qui me tape le trajet jusqu au collège.. C'était l horreur..
C'est pas fini..
J arrive devant la porte, c'est fermé.. Alors, toute rigoureuse, je me décide d'attendre... Attendre qui? quoi? J en sais rien.. En vous confiant ca j en rigole aujourd hui, mais croyez moi le jour même je n en ai pas beaucoup rigolé..
J ai attendu un bon moment, et voilà mon ancien prof de math qui se pointe.. et.. tout surpris, me demande ce que je faisais là.. Je lui explique la raison de mon attente et il pousse un légendaire fou rire (que je n oublierai jamais).. C'est là qu il m explique qu il y a à la faculté un amphi théâtre (le plus grand d ailleurs) qui portait le nom Imam Malik..
Et c'est reparti pour le trajet à nouveau (c était 15h 30, la trentaine toujours voire plus, pas de taxis encore)..bref.. La honte quoi!
A mon arrivée.. Le cours de Langue et Communication était presque fini...

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Ghizlane A.Vip3
Ghizlane A. dit:

La honte de ma vie, vous avez dit? j'en ai eu beaucoup... mais, je partagerai la moins honteuse... Etant Marrakechie confirmée, je conduis une moto et étant une bonne citoyenne et surtout une grande peureuse, je mets toujours mon casque.
c'était un jour de juin à Marrakech. Les préparations pour un rattrapage m'ont fait perdre. Je me rendais à la bibliothèque de la faculté Es Semlalia.
Je laissais ma moto (chérie) chez le gardien qui était devant la grande porte (chouha confirmée), mais j'avais oublié que j'avais toujours le casque sur la tête. Je traversais la route qui séparait la portière du gardien et je continuais (le plus normalement possible) vers la bibliothèque... Z3ma, pas de soucis, les étudiants me souriaient et me faisaient signe sans que je comprenne. Je ne me rends de ma bêtise qu'une fois devant le reflet d'une pseudo cabine téléphonique...Je me suis haïe... c'était embêtant et embarrassant et une pure perte de temps (je devais faire tout le trajet pour remettre le fichu casque dans ma moto). Et encore plus drôle, le gardien me dit, j'ai sifflé comme un fou pour t'aviser mais tu n'étais pas dans son monde...

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Fatine N.Vip3
Fatine N. dit:

looooooooooooooool , thats soo funny girls .
well , je ai pas quelque chose qui s'appelle la honte de ma vie ! c 'est très sérieux comme mot , mais j ai beaucoup de situation ( mosh wla bos ya3ni) et s'il y en a un vedio a blanee , je les racontera i en direct , ( cause i have a funny way to tell things )
mais voici une petite histoire , parmi les aventure de Fatine au Maroc .
daba concentre z vous !!

J'ai grandi en Arabie Saoudite, et en 1991 dans la 2e guerre du Golfe, les avions américaine ont bombardé l'Iraque depuis la mer Rouge, pour les gens qui ne connaisse pas la géographie , les missiles passaient dans notre ciel, nous avons donc pris un repos des écoles pour 5 mois, youuupi, et il y avait des nombreux cours, et des informations à la télévision, la radio et les journaux sur la façon de se protéger des gaz toxiques, et que faire si la guerre est annoncé en Arabie Saoudite, ils nous ont enseigné que lorsque vous entendez ;
le premier sifflet de la guerre, il faut fermer les fenêtres et la porte, et de mettre un tissu humide sous la porte ( pour arrêter l’entrée des gaz ) , le seconde sifflet , porter des masques, et si vous n’avez pas des masques , poser sur le sol ,
le troisième sifflet, c'est la guerre, aller à ( safe house ) le plus proche de votre maison!
où est la chose drôle ici ?
alors le sifflet de guerre en Arabie saoudite est la même que la cloche de l’école au Maroc!

alors en 2003 ;
J'ai été à Rabat, et je habitait en face d'un collage, donc mon premier jour à Rabat, et 5ème au Maroc , il a été 8h, je me suis réveillé sur la cloche et je disait; ohh Yarabi, il n'ya pas de guerre au Maroc, pourquoi Dieu quand je suis arrivé la guerre est venue avec moi, j'avais trop peur, j'ai fermé la fenêtre, la porte et j’ai fait comme ils nous ont dit il ya 11 ans (je me suis souvenu!)
1h plus tard, seconde cloche, je n'avait pas de masque donc j'ai simplement posé sur le sol et je fus presque pleurer, j'étais tellement peur, que pendant une heure entière j'étais là, à 10h, Safi c'était la guerre, et je connais personne à Rabat! Comment puis-je connaître le safe house , dans ce pays,
Safi, j'ai commencé à prier en demandant à Dieu de me pardonner , j'ai essayé d'appeler ma mère mais je n'avais pas de crédit,
11h, mon ami qui vit avec moi, est venu (elle était de la coree du nord ), elle m'a trouvé sur le sol, après avoir entendu la quatrième cloche , qu'ils n’ont pas enseigner a l'école,
elle a essaye de comprendre ce qui s’est passé , et on parlait même pas la même langue ( a fin d’apprendre le français on faisait des binôme qui n’ont pas la même langue pour les forcer a se communiqur en français ) alors by that time ,
J’ai fait seulement 4h de français , et je sais comment dire,( je m’appele fatine , et il fait froid )!
Et avec ces 2 phrase j ai pris plus de 4 h pour expliquer et comprendre ce qui se passe !!!

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Ghizlane A.Vip3
Ghizlane A. dit:

Chère Fatine,
Ce n'est pas tout à fait rigolo, je trouve cela un peu triste...mais c'est vrai que tu as du talent en matière de narration (even war seems funny!!)

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Imane C.Vip3
Imane C. dit:

Contrairement à Ghizlane, je trouve que l'histoire de Fatine est ce qu'il ya de plus drôle, j'en ai pleuré de rire hier soir, siri ya fatine lah isterha 3lik pour ce fou rire que tu m'as offert.. Je t'imaginais couchée par terre, la coréenne dans les parages loooool

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Hana "h"Vip3
Hana "h" dit:

imane , il fallait dire les hontes de votre vie , peut etre que je pouvais repondre facilement ! j'en ai eu tellement que je m ' en rappelle plus :) !! alors ma meilleure , c'est quand jétais au lycée , en bac précisemment , c'était un jour férier , j'ai reçu un coup de téléphone de ma copine qui me suggérait ou plutot ordonnait de sortir avec elle l'après midi ,rdv exactement à 16h ! c'était pour sortir avec une autre copine qui avait un rdv pour la première fois avec un mec qui lui plaisait et avec qui elle chattait sur internet depuis un mois , sans lui révéler son identité ! alors elle ,bien sure elle le connaissait ('il était au meme lycée que nous) mais lui , il ne savait pas qui c'était ! alors j'étais d'accord , et j'ai proposé qu'on se retrouve directement sur place au café x ! a 15h 30 , je suis sortie de chez moi , destination café x . j'y étais a 15h50 environ . J'ai préféré attendre devant le café en attendant l'arrivée des filles ! Le mec lui , était deja sur place , bien installé . je le connaissais bien sure , mais juste de vue , on s'est jamais parlé ! alors ,soudainement il tourna la tete , il me regarda à l'entrée sur ma moto , un grannnnnnnnnnnnnnnnnnnnd sourire se dessina sur son visage , et vena envers moi ! de l'autre coté il y avait mes deux copines qui venaient à pieds !! au moment ou ils aboutirent ( le mec , les filles) au point d'arrivée , qui était moi , le garçon me salua , prononça mon prénom ( je ne sais ou il l'a deniché) et dit d'un air heureux : oh , c'est toi hana , qui me parlait derrière l'ecran tout ce temps , et tu n'a jamais rien dit , waaw la surprise !! je suis hyper heureux que c'est toi et sans attendre il salua les filles ( qui étaient à proximité de nous) qui sont resté bouche b , et me redit :mais tu ne peux pas savoir combien j'ai hésité de te parler au lycée , et maintenant c'est toi qui vient ! supeeeeeeeeeeeer !
Alors moi choquée , j'ai rien compris , je ne savais meme pas qu'il existe , alors que lui affirme le contraire?? et en voyant la tete de ma copine concernée , j'ai eu des bouffées de chaleur mélées a des sueurs froides , ma mimique était confuse et ne savait quoi exprimer : la deception , le regret ou le rire ! Alors , j'ai essayé de sauver la situation en urgence , en lui expliquant que c'était pas moi , et que j'étais juste de passage ( j'ai carément nié que je venais avec eux) , en prétendant que j'ai rien compris ! le garçon était choqué et très embarassé , mais j'y pouvais rien ! j'ai salué les filles et je suis retourné chez moi ! ma copine elle , elle l'a pris pour une trahison , elle lui a fallu beaucoup de temps pour comprendre que je ne connaissais pas le mec effectivement , et que c'était un mal entendu !

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Ghizlane A.Vip3
Ghizlane A. dit:

Wili....
C'était le cours de fiscalité en cycle licence et le professeur nous expliquait que les taux appliqués aux mineurs sont exceptionnels. Moi, comme une grande engagée dans la cause humaine et très conne bien sûr; je lui ai dit: PARCE QUE C'EST LÉGAL DE FAIRE TRAVAILLER LES MINEURS...Je parlais des enfants mineurs; il parlait des personnes qui travaillent dans les mines.....
J'ai rougi de ma propre bêtise et j'en ai ri des années après...et même aujourd'hui, je m'en rappelle et comme la classe avait explosé de rire en entendant ma remarque, beaucoup de ceux qui assistaient à ce cours, se rappellent, l'un d'eux avait même enregistré mon numéro de mobile dans son mobile sous: Ghizlane Mineur....

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
ABDELKADER H.
ABDELKADER H. dit:

c'est quoi avoir honte!c'est un angle de vision qui se base sur les donnés de vérité que vous y voyer

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
Sly "Mastermind"Vip3
Sly "Mastermind" dit:

La honte de ma vie : avoir passer plus d'une heure à chercher ma voiture, avec un ami, a crier et m'énerver croyant qu'on me l'a volé, alors qu'en fait on était venu dans la voiture d'un autre ami et elle était juste à côté... :)

Il y a environ 8 ans Signaler cette réponse
JeanPierre C.Vip3
JeanPierre C. dit:

J avais 17 ans ..j ai voulu épater une jolie fille en l invitant dans un restaurant espagnole .. je ne savais pas ce que l'on y mangeais alors j ai choisis des calamars avec du riz a la tinta .. Il était un peu noire :) mes dents aussi quand j ai voulu lui faire mon sourire numéro 1 ! elle à éclaté de rire .... j avais l air malin ... la honte de ma vie

Il y a plus de 7 ans Signaler cette réponse
Conversations récentes dans Humour & Tberguig:

Réagissez à cette conversation

Pour réagir à ce sujet, connectez-vous en cliquant ici.
Recherche en cours...