Veuillez patienter...

Blanee

728x90-leaderboard

Mehdi G.

Ses compliments

Aucun compliment reçu pour le moment. Envoyez lui un compliment!

Ses amis

Cet utilisateur n'a pas d'amis.

Ses guides

Cet utilisateur n'a pas encore ajouté de guides.

Avis de Mehdi G. (26)

1 à 10 de 26 | Aller à la page
As'iam

2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 11/01/2017

  • 32, avenue Al Arrar, Hay-Riad
  • Rabat

Ce restaurant asiatique, qui fait sa pub sur facebook, m'avait intrigué par son menu (dispo sur pdf) plutôt bien rédigé, ses tarifs assez élevés, et l'abondance d'avis élogieux sur le net. J'ai testé plusieurs plats. Je me suis fait livrer, donc je ne commente pas le cadre.

Les sushis que j'ai essayés sont en générale bons. Dans le cream cheese à 35 dh, on sent vraiment le "cheese". Cependant pas la sensation craquante liée au tobiko. Les Boston Roll à 50 dh sont plutôt savoureux. Le flocon Nigima à 45dh est fidèle a la description (poulet pané + cream cheese) . Et enfin les aromakis anguilles, sont sans équivoque une arnaque (à 70dh, presque pas d'anguille, tout le goût est dans la sauce).

Passons aux Yakis. J'ai essayé les brochettes de saumon (80 dh). C'est la même déception que dans beaucoup de restaurants japonais. La viande n'est pas grillée, ou avec un goût braisé. Même Kiotori ( mega mall), qui faisait autrefois de "vraies" brochettes ne se casse plus la tête aujourd'hui. Et pour la garniture, c'est nulle.

Passons aux Tempuras. Les crevettes tempura ("fritures japonaise", enfin friture quoi), sont très moyennes. Pour 105 dh, je ne les recommande pas.

Les "Teppanyakis" ne semblent pas appropriés pour la livraison. La belle photo sur le menu, sous-entend une part de spectacle, avec la façon dont c'est cuisiné. Et puis d'ailleurs, ce choix n’apparaît pas pour les commandes prises sur le net.

Passons aux Dim Sun. J'ai essayé des bouchées "vapeur" farcies au bœuf (40dh). Avec la pâte qui ne tenait pas en place, elles semblaient plutôt bouillies. Pas terrible.

Passons aux entrées. J'ai testé la salade "Salade Mystique". Je n'ai pas trouvé de trace de la sauce à la "menthe fraîche et aux arômes de mangue" annoncée dans le menu. Sinon, le poulet était agréablement cuisiné, comme si c'était du magret de canard. Les noix enrobées de caramel ajoutent une touche intéressante. Pas une mauvaise affaire pour 65dh, mais je n'en raffole pas.

Passons aux "currys". J'ai testé leur "curry vert". Cela n'avait ni vraiment le goût du lait de coco, ni d'ailleurs d'un curry. C’était trop salé. Donc 90dh, sans aucun plaisir.

En grand, le menu annonce des "nouilles fraîches". J'ai testé leurs nouilles "shangai style" à 90 dh. C'était bon, mais pas vraiment à cause des "nouilles fraîches", mais plutôt au goût fumé. Sans doute une cuisson au wok.

Pour conclure, la carte est variée, mais dans les faits, peu de plats sont intéressants. Mon choix se porte sur certains sushis, et les nouilles "shangay style". Deux étoiles, parce qu'avec tous ces éloges, j'espérais mieux

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Picolo’s

4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 31/12/2016

  • 149, Av. John Kennedy . Route des Zaërs
  • Rabat

Le Piccolo est un restaurant ou j'ai eut pu aller en de rare occasions. Mais à chaque fois, j'ai apprécié la qualité de leur plats, et cela malgré le nombre d'années écoulées. Récemment j'y suis allé deux fois. Tout ce que j'ai pu goûter m'a semblé réussi. Une salade landaise, avec du foie gras du tonnerre. J’ai prit une daurade à la cuisson bien maîtrisée avec des pommes de terre au safran. Le poisson m'a paru de première fraîcheur. . Une petite assiette de poulpe, vraiment "petite", mais bonne. Du saumon gravadlax bien goûteux, meilleure que tous les "tatakis" de saumon que j'ai pu goûter dans des restos japonais. J'ai goûté une cassolette de rognons au porto, très bon. (Mais je préfère des rognons en grillade d'ailleurs, et pour moins chère).

Une fois mon compagnon a prit comme plat des " noix de Saint-Jacques". Il était claire qu'il n’avait pas grand chose à manger, je n'ai pas osé goûter tellement il y en avait peu. Je dirais qu'avec les légumes, il y avait en tout moins de 200g. Au prix de 195 dh tout de même. Je vais en profiter aussi pour rappeler, que l'appellation "noix de Saint-Jacques", peut en réalité designer des pétoncles ordinaires. Les "vrais" Saint-Jacques (Pecten maximus), se distinguent avec la mention de coquilles dans le nom (c.à.d. Coquille Saint-Jacques).

A ma deuxième visite, j'ai été plutôt déçu par l'accueil des serveurs. Absolument pas chaleureux. Ni même très polis. Pour une raison ou une autre, ils semblaient être dépassés et n'arrêtaient pas de courir à droite et gauche (c'était le début de la soirée et il n'y avait pas encore beaucoup de monde). Un serveur est mal parvenu à dissimuler son exaspération (d'après le ton de sa voix), car mon compagnon n'arrivait pas à faire un choix. Et puis, on ne m'a pas apporté du pain à la table, j'ai du le réclamer.

Pour conclure, j'ai eut le sentiment que le restaurant restait fidèle à lui même au niveau de la qualité des plats. Ceci dit, je n’irais pas jusqu'à prétendre que ces plats m'ont marqués. Et c'est un peu trop cher. (Compter environ 250 dh par personne). Et pour l'accueil, ce n’est pas toujours ça.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Buddha-bar

2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 19/12/2016

  • Avenue Moulay Rachid
  • Marrakech

Je reviens du buddha bar. Le décor m'a assez plu. Pour l'essentiel il y a une grosse statue de bouddha, des chandeliers imposants qui n'éclairent pas beaucoup, et des fauteuils au style ancien. Sur chaque table, des "bougies", mais en fait elles sont éclairées avec des ampoules. Il y avait de la musique à volume modéré, et j'ai reconnu peut être 9 chansons sur 10, tirées des fameuses "compilations buddah bar". Le Wifi marchait trop bien, j'ai mesuré un débit de 32 Mbps.

A l'arrivée une serveuse nous incite à prendre un apéritif. On refuse de dépenser trop vite, mais la bouteille d'eau minérale c'est tout de même 60 dh pour 75cl. En examinant la carte, tout était outrageusement cher, mais on n'était pas venu pour se priver. J'ai eut un petit choc, quant j'ai réalisé que les "Côtes Black Angus braisées" sont à 620 dh. Sur le net, elles étaient annoncées à 390 dh. Tout ça pour de la viande importée des USA, provenant de bêtes d'élevage intensif ... Ok. Donc j'ai prit en entrée un "Gyoza de canard fumé au foie-gras" (185 dh), un "Tempura de crevette" (190 dh), et enfin "Filet de bœuf grillé" (280 dh). Ma sœur a prit un "Duo de Tartare de thon et saumon" (160 dh) et enfin un Yakitori de poulet (155 dh).

J'ai aimé le Gyoza, avec le goût gras du foie gras. Le tempura était copieux, mais pas du tout ce à quoi je m'attendais. C'était de minuscules morceaux frits noyés dans une sauce piquante. Le problème, c'est que la sauce élimine tout croustillant, et le goût des crevettes je ne l'ai pas senti. Le filet de bœuf grillé, était intéressant, avec un goût braisé, et trois sauces différentes sympas. Ma sœur de son coté était mécontente. Le tartare c'était une montagne de glace, sur lequel était déposé un plat minuscule. C'est une farce, pour reprendre ses mots. Le yakitori était plus copieux, mais n'avait absolument pas de goût grillé, et semblait être assaisonné au miel.

Après cela ma sœur avait toujours faim, et a voulu prendre un dessert "moelleux de chocolat" (130 dh). Et moi je me suis laissé tenter par un "cheesecake façon américaine, aux fruits rouge" (110 dh). Apparemment le moelleux n'était pas terrible, pas assez de chocolat fondant au cœur, et le quart de boule de glace à l'Amlou en accompagnement, n'était pas si agréable (mauvais choix pour une glace, à cause de l'huile). De mon coté mon cheesecake "façon américaine", était plutôt "façon arnaque". Une petite portion circulaire, avec par dessus de la crème chantilly industrielle. Pas de trace de fruits rouges dans le cheesecake, mais dans le quart de boule de glace fournit à coté. Certes ce n'était pas mauvais.

Dernier coup de folie, j'ai prit un cocktail, un "électrique daiquiri" (130 dh). Sur la carte cela avait l'air ultra sophistiqué, mais dans les faits j'aurais dit que c'est juste du jus de pamplemousse rose avec du rhum. Le verre contenait une quantité dérisoire de liquide, décoré d'une tranche de pamplemousse. Ok, ça c'est fait.

Parlons du "spectacle" (à environ 10h du soir). Juste à coté de nous, des personnes sont parties sans attendre "le spectacle". Le premier numéro n'était pas terrible, plusieurs "danseuses du ventre" pas particulièrement douées. Au bout de même pas 15 min cela s'arrête. On doit attendre au moins 20 minutes pour le prochain numéro. La serveuse, nous dit que ce sera "plus impressionnant". Ok, des femmes en perruque blanche (façon clip de la chanteuse SIA), qui montent sur un ruban. On a décidé de partir avant que le troisième et dernier numéro arrive.

Pour conclure, j'ai bien mangé, mais j'ai troooop dépensé, et je ne me suis pas beaucoup distrait. Enfin, je peux dire maintenant que "je suis allé au bouddha bar". Mais passer une nuit au blokk, ou au cantobar parait en comparaison une bonne affaire.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Cantobar

4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 18/12/2016

  • 38/39 Avenue Moulay El Hassan 1er, Hivernage
  • Marrakech

J'étais dans la salle ou on chantait des trucs occidentaux, avec un éclairage rouge. Le Dj m'a fait passer rapidement. Après avoir chanté une deuxième chanson, comme un chat qu'on égorge, j'ai eut du mal à passer pour une troisième chanson. Pas moyen d'éprouver du trac, car l'ambiance était très décontractée.

Les moments karaoké sont en alternance avec des moments dansant. Quant on danse, le niveau sonore est un peu fort. Il y avait un très bon danseur, que les dames s'arrachaient, pour pouvoir danser avec lui. Les gens du staff ont aussi chanté, mais bon ils chantent très bien (voir mieux que ceux du blokk).

La bouffe maintenant ! Une dizaine de choix pour les cocktails, et ils sont à 90 dh. J'ai prit un classique mojito (assez bon), et on m'a offert un deuxième gratuit. J'ai eut aussi droit a des tapas, cela permet de grignoter . La quiche à l'oignon, c'est super. Les croquettes de poisson sont bien croustillantes, mais un peu salées à mon goût. Une personne m'a fait goûter son plat au saumon et champignons, cela avait l'air réussi.

Pour conclure, le coin permet de se lâcher un peu, et de trouver un peu de chaleur humaine. Mais bon, il vaut mieux venir accompagné.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Le Petit Thaï

3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 12/12/2016

  • 22 Rue Tarik Ibn Ziad N°5,Gueliz
  • Marrakech

Au départ je voulais essayer le restaurant O'Square. Mais le gérant de O'Square est parti, et il a été remplacé par celui du "Petit Thai". On a donc presque le même décors (d'après les photos) , et une cuisine totalement différente. Pour décrire le cadre : correcte, mais pas mémorable.

Le menu .... Il est trop limité. Depuis l'ouverture du restaurant, ils proposent sur la carte des sushi, mais ils n'ont jamais étés disponibles. Pas de sushi donc, et une bonne moitié de la carte qui s'en va. Les prix sont correctes (environ 150 dh un menu avec : entrée + plat + boisson).

Je commente ce que j'ai pu essayer.

- La soupe Tom Yam, mon avis est mitigé. J'apprécie la présence d'herbes ou condiments "exotiques". J'aime moins la graisse qui flotte dans la soupe, et pas trop de crevettes. Ma sœur a beaucoup aimé.

- La salade de papaye ( Som Tam), c'est pas mal niveau gout, mais aussi pour le dépaysement culinaire. Je l'ai prit deux fois. La première fois que j'ai gouté, c'était tellement piquant que je me suis mis à tousser. La deuxième fois, ils ont peut être réajusté. Pour cette salade, ils utilisent de la papaye verte, ou pas mure. Cela ressemble a du choux râpé, mais ce n'est pas ça. Le chef m'a d'ailleurs montré la papaye qu'il utilise.

- Les Nems, c'est les meilleures que j'ai pu goûter à Marrakech jusqu'à présent. Je crois, que j'apprécie tout simplement la présence de coriandre.

- Je n'ai pas vraiment goûte les Woks. Mais ma sœur ne les trouve pas terrible. Elle a l'habitude de les prendre au "petit chinois". Il manque un goût fumé qui fait toute la différence. Et les ingrédients ne sont pas assez variés.

- J'ai goûté leur "Phad Thai Khung". J'aime bien leurs nouilles au riz, mais je les préfère à wok to walk.

- Les currys. Ayant déjà cuisiné des currys chez moi, j'ai tendance a trouvé cela un peu simple. En gros, c'est du lait de coco en boîte, avec du curry, et de la viande. Ceci dit, ce n'est pas parce que c'est simple que c'est forcément réussi. Les deux currys que j'ai aimé, ce sont le curry vert et le curry pannang. Je n'ai pas trop apprécié leur curry jaune. Peut être que c'est lié au fait que le jour ou je l'ai goûté, un chef différent a cuisiné. Il me reste le curry rouge à essayer ....

- Les rouleaux de chocolat (dessert), c'est des nems fourrés avec du chocolat. C'est bon sans plus. Je préfère prendre une glace à coté.

- Riz gluant à la mangue. J'ai pu goûter avec pour la première fois du riz gluant, et j'aime beaucoup. Par contre il vaut mieux prévenir le restaurant que l'on veut du riz gluant à l'avance, d'après le serveur. La mangue, c'est une moitié habilement coupée.

Sinon, j'apprécie moyennement le fait que le chef thaï se fasse occasionnellement remplacer par un autre chef marocain, quant il est occupé. Le serveur est sympa, et semble aimer porter des vêtements originaux. Il est amusant de voir le restaurant fréquenté parfois par des thaïlandais. Apparemment une des fiertés du restaurant c'est d'avoir accueillit l'ambassadeur de Thaïlande, et aussi de Malaisie (vu sur facebook).

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Tacos de Lyon

2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 2.0 star rating 08/12/2016

  • c / o Carré Eden - avenue Mohammed V, Guéliz
  • Marrakech

J'étais déjà pas très enthousiaste pour "O'tacos". Ce n'était donc pas mon intention, de tester l'enseigne "Tacos De Lyon". J'ai changé d'avis lorsque qu'un ami a posté sur facebook c'est "trèèès bon".

Ok, j'ai voulu d'abord me renseigner un peu sur cet enseigne. C'est absurde de parler de "Tacos De Lyon", sachant que les Tacos sont d'origine mexicaine. Apparemment cela n'a strictement rien à voir avec les vrais tacos mexicains, mais c'est à Lyon que l'on aurait eut l'idée "révolutionnaire", d'enfermer dans une tortilla un mélange de viande, sauce, et frites. Le concept se serait popularisé à Lyon, sur plusieurs enseignes (dont O'tacos), et serait apparu comme une alternative intéressante aux Kébabs. Quant on pense qu'un certain "Robert Ménard", le maire de la ville de Bézier, a déclaré la guerre aux Kébabs, on peu dire que l'appellation "Tacos De Lyon" présente l'avantage de donner le sentiment que "c'est bien de France". Mis à part cela, c'est quant même une grosse farce.

Un point fort de l'enseigne au Maroc "Tacos De Lyon", c'est son association avec les "sauces Nawal". Nawhal, c'est une société spécialisée dans la production de sauces pour les sandwicheries. Apparemment, elle s'est imposée en France, et cherche à s'implanter au Maroc. Des versions exclusives des "sauces Nawal" sont d'ailleurs vendues au "Tacos de Lyon".

Ok, je décris ce que j'ai pu essayer. J'ai prit un tacos "délice cordon bleu", avec "un supplément viande" (ce supplément n'est pas indiqué sur le menu, mais on peu demander), et avec la sauce Casablanca. J'économise sur la formule menu, en ne prenant pas de frites, car il y a déjà des frites à l'intérieur du tacos. J'ai prit aussi deux tenders. Le tout est d'environ 60 dh, sans la boisson que j'ai commandée ailleurs.

Bon pour les "tenders" j'ai été déçu. Cela ressemble en tout point à des nuggets, à savoir de la mixture de viande de volaille panée. L'appellation laissait suggérer des morceaux de filet entier. En plus c'était huileux. Je me suis plaint au vendeur, en lui demandant la différence avec les nuggets, il me répond "il y en a pas". La sauce barbecue en accompagnement, était bonne, mais vraiment ça passait que grâce à la sauce.

Pour le tacos, ce n'était pas mauvais et suffisamment copieux. Mais c'est comme si l'essentiel du goût venait juste de la sauce. J'ai apprécié le fait que la viande haché utilisée ne soit pas très grasse (contrairement à O'tacos). J'ai eut du mal à trouver le fromage supplémentaire censé venir du "cordon bleu". Les frites m'ont paru un peu trop dorées et peut être huileuses. Ok, après cet essai, il ne me restait plus qu'à acheter une bouteille de sauce Casablanca (la petite de 350 ml à 39 dh).

Dans l'ensemble, le "Tacos de Lyon" m'a paru plus sain que "O'Tacos", notamment parce que la viande hachée était moins grasse. Le goût du tacos ne m'a pas trop convaincu, et semble venir pour l'essentiel de la sauce utilisée. Aussi, il m'a semblé une bonne idée d'acheter chez eux une bouteille de sauce. Et pour leurs tenders, jamais plus.

  • Tacos de Lyon à Marrakech Marrakech

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Saladbox

4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 29/11/2016

  • 39 Rue Mohammed el Beqal
  • Gueliz
  • Marrakech

Je viens de l'essayer, j'ai plutôt aimé. A l'arrivée la serveuse nous donne une espèce de grille à cocher. C'est un peu amusant comme un mot-croisé, sauf qu'il s'agit de choisir les ingrédients que l'on souhaite dans sa salade. A noter que cette grille évolue selon la disponibilité des ingrédients, elle n'était pas exactement la même que celle que j'ai pu voir sur le net. Il y a trois tailles de salade, et j'ai choisis une moyenne (à 45dh) car je souhaitais prendre en plus un gratin de fruit de mer (35 dh). Pour la salade je me suis amusé a prendre des ingrédients peu courants. A savoir : Base (laitue) + 8 ingrédients (quinoa, noix, mangue, roquette, aubergine, cornichon, mozzarella, betterave) + 2 toppings (anchois, thon) + sauce (huile d'olive avec citron).

La salade a dépassé mes espérances, dans la mesure où je ne m'attendais pas à ce que ce curieux mélange soit aussi bon. La quantité était satisfaisante, et j'imagine suffisante pour quelqu'un qui ne souhaite pas manger plus que nécessaire. Si l'on chipote un peu, certains ingrédients m'ont paru en faible quantité (exemple: quelques cubes pour la mozzarella). Mais en même temps, ce n'est pas évident de faire tenir tous les ingrédients dans un bol, et certains sont évidemment plus chers.

Le gratin, je l'ai trouvé dans la moyenne de ce que l'on trouve ailleurs, à savoir plutôt médiocre. Il est censé contenir de la pomme de terre, je m'attendais à des tranches, au lieu de ça, il y avait de la purée (vraisemblablement en sachet).

Dernier détails: je n'ai pas apprécié les verres jetables en plastique. Excellent pain aux olives fournit, apparemment de la boulangerie "grain de vie".

Pour conclure je pense que je reviendrais une autre fois, et cette fois je me contenterais d'une grande salade. Je crois que je préfère ce restaurant, à ceux de la franchise "green is better" (du moins, un que j'ai pu essayer à Rabat), même si je regrette entre autres l'absence de quiche au menu.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
O'Mammy Burger

3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 3.0 star rating 20/11/2016

  • c/o Montgomerie Marrakech - avenue Mohammed VI
  • Marrakech

J'y suis allé un dimanche. Sans conteste le cadre est magnifique, et correspondait à mes attentes. A savoir une belle vue en terrasse, sur un golf bien entretenu, avec une grande fontaine. Il y avait assez de monde...

Les hamburgers proposés avaient des ingrédients appétissants, et devant l'embarras du choix, j'ai décidé d'en prendre un originale avec du "foie gras de canard", le Rossini (155 dh). J'ai aussi prit un ice tea "mango& mint" (45 dh). Ma sœur a prit une salade Caesar gambas (135 dh), et un soda (35 dh).

Sur la salade de ma sœur, il y avait 4 gambas panées, très charnues. J'en ai goûté une, elle était assez savoureuse, mais j'ai connu mieux. Ma sœur était mécontente pour sa salade, il y avait trop de laitue, mais pas assez de garniture. Elle préfère en commander une plus variée et moins chère ailleurs, et tant pis pour les gambas.

Le hamburger était assez bon et beau. Il y avait une sauce qui évoquait vaguement la sauce barbecue. J'ai senti du gras dans la sauce, je me suis dit que le foie gras a du fondre dedans. Je n'ai pas vu de pomme, alors que c'était censé être l'un des ingrédients.

L'ice tea, j'ai beaucoup aimé, j'aurais dit une sorte de mojito non-alcoolisé, avec un goût supplémentaire de mangue. Ce que j'ai préféré en tout c'est l'ice-tea; mais ma sœur mécontente, a aussi juste préféré le soda.

Le "o mammy burger" dispose d'un cadre exceptionnel pour un restaurant. Ceci dit, les prix sont élevés, et leurs plats ne sont pas irréprochables. Pour moitié prix, vous pouvez trouver des hamburgers aussi beaux, au Billy Burger (certes, pas de foie gras).

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
Le Blokk

5.0 star rating 5.0 star rating 5.0 star rating 5.0 star rating 5.0 star rating 02/11/2016

  • Propriété Farah, Palmeraie Marrakech
  • Marrakech

A l'occasion de la fête d'Halloween, le restaurant blokk était exceptionnellement ouvert un lundi. J'y suis allé en avance avec ma sœur à 8h, et j'ai pu bénéficier d'une très bonne place tout en face du spectacle.

Juste avant d'entrer, on nous a préparé un petit parcours obscur, histoire d'avoir quelques "frayeurs", un peu comme dans les trains fantômes. Les serveurs étaient maquillés pour l'occasion; mais ce qui m'a le plus amusé, c'était de voir venir des enfants déguisés.

En attendant que le spectacle commence, le serveur nous a incités à prendre un "apéritif". Pour avoir un peu d'alcool, c'est à partir de 70 dh la bière.

Ayant lu sur le net des avis mitigés sur leur cuisine, j'ai décidé d'éviter leur menu à 290 dh. Pour le même prix, j'ai prit à la place deux plats : Souris d’agneau Rôtie à 140 dh et Magret de Canard Rôti à 150 dh. . Ma sœur a choisit le menu avec un "cocktail diabolique" sans alcool, un "méli-mélo avocat crevette", un "pavé de saumon sur petite ratatouille", et enfin une "surprise d'Halloween".

Le cocktail "diabolique" était pitoyable, du jus type Miami, mais avec de la glace carbonique c'est marrant (dégage une fumée). Il ne valait pas, le cocktail Caipirinha que j'ai commandé plus tard (bon, mais cher). L'entrée "méli-mélo avocat crevette", avais une quantité insuffisante (deux bouchées ?). Pour le plat "souris d'agneau", c’était assez copieux et la viande cuite à la vapeur étais tendre à souhait. Délicieux. Pour le plat " pavé de saumon", la part était très généreuse, et ma sœur a aimé. Pour mon deuxième plat "Magret de Canard Rôti", c’était bon, mais la quantité maigre. Pour le dessert "surprise d'Halloween", on a du attendre un max, car le serveur ne voulais pas révéler la "surprise". Pas terrible, la surprise (coquille de chocolat + mousse au chocolat + meringue). Deux femmes assises prés de moi n'ont pas terminé ce dessert.

Le spectacle a commencé plutôt discrètement, et est monté en crescendo. Au départ, les chanteurs maintenaient un tempo lent qui favorise la détente. Les voix m'ont paru "mélodieuses", voir trop, j'ai suspecté l'usage d'effets audio. Malheureusement, les chanteurs n'articulent pas toujours bien les paroles, le souci principale est que ça sonne joli. Au fur et à mesure le niveau sonore du spectacle a augmenté. Le tempo des chansons s'est aussi un peu accéléré, avec une volonté de suggérer la joie. J'ai beaucoup apprécié un numéro ou deux artistes dansaient en faisant des claquettes et chantaient " I'm Singing in the rain". Il y a aussi eut une chorégraphie inspirée du film Dirty Dancing (pas trop "dirty", on est au Maroc). Youpi, ils ont fait un "saut" ; certes moins bluffant que dans le film. Comme c'est Halloween, la chanson "Thriller" de Michael Jackson paraissait incontournable. Dommage que l'interprétation fut médiocre, mais heureusement courte. A un moment, les artistes ont interprétés des chansons festives marocaines, ils sont plus doués pour ça. Les spectateurs ont étés invités à danser. Des paillettes sont tombées, et on a dansé sous le drapeau Marocain (facile autosatisfaction patriotique). Vers la fin du spectacle, des chansons récentes sont passées. J'ai décidé de partir, quant j'ai entendu du "Maître Gims". De toute façon, il était suffisamment tard. (12h 30)

Dans l'ensemble le "tarif" repas + spectacle, m'a paru correcte. J'ai bien mangé, et je me suis bien distrait.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
B.For

4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 4.0 star rating 28/10/2016

  • 4,rue Badr
  • Marrakech

Sans grande surprise, l'addition en allant à ce restaurant est un peu salée. Maintenant, est-ce que l'endroit mérite tous les commentaires élogieux que j'ai pu voir sur le net ? J'en reviens, et mon impression est plutôt bonne.

Le décor est sans conteste, soigné et varié. Des tableaux par-ci par la. Des motifs floraux sur les murs. A l'entrée, une grosse tête de bouddha blanche sur le bar. Moi et ma sœur, nous nous sommes assis sur un sofa, dans un coin un peu sombre. Sur la table une bougie allumée, pour faire "romantique".

Dans les baffles, une musique assez forte, mais pas au point de me gêner. C'était dans l'ensemble de la musique du style "motown". J'ai reconnu dans les chansons, Micheal Jackson enfant, Prince ... Nos voisins assis prés des baffles, semblent avoir étés incommodés par le niveau sonore, et ont changé de place.

Ce soir-là, j'ai prit l'entrée "full moon party" (120 dh), et un assortiment de sushi "masu party" (125 dh) et enfin en dessert un "mi-cuit caramel" (50 dh). Ma sœur a prit un "tartare de saumon" (90 dh), aussi un "masu party" et un mi-cuit choco. Le tartare de saumon, était dans un gros bol, mais ma sœur a été déçue en réalisant qu'en dessous c'était du riz (type gluant). C'est le tartare de saumon le plus chère que j'ai pu voir jusqu'à présent, le rembourrage de riz fait mesquin. J'aurais appelé le plat plutôt chirashi, mais ils offrent aussi sur leur carte des chirashis, beaucoup plus chers et sans avocat. Ma sœur l'a trouvé quant même bon. L'entrée "full moon" party, j'ai adoré. Les gambas étaient panées à la perfection (mais pas particulièrement grosses et trois), et les autres "trucs" (Dim Sun et Gyoza), étaient plutôt bon. L'assortiment de sushi, c'est des sushis très classiques. Assez bon, mais peut être pas pour le prix. Sur la carte, les sushis de "création" sont chers, et malheureusement aucun assortiment n'est proposé pour diminuer la dépense. Un bon point, c'est l'absence de surimi dans les ingrédients. Enfin le dessert. Le mi-cuit, (plus traditionnellement appelé fondant au chocolat) était bon, mais pas de boule de glace pour accompagner, contrairement à d'autres restaurants.

Au moins trois fois la serveuse est venue pour vérifier que l'on était à l'aise. Elle a eut le réflexe de nous apporter des glaçons car l'eau minérale n'était pas suffisamment fraîche. Deux serveurs nous ont amenés les plats, un pour tenir le plateau, et l'autre pour poser sur la table (au moins pas de fausses manœuvres). La serveuse a patiemment écouté nos remarques sur les plats, même si je me doute qu'elle s'en fiche. A la fin, elle a même accepté de nous aider pour prendre une photo.

Oui bon, tout ça, c'est un peu de la poudre aux yeux. Mais bon, j'ai passé un bon moment, et c'est ce qui compte. Le confort, le sentiment d'être bichonné, l'ambiance, le décor ... tout ça, se paye. J'espérais un peu mieux pour la nourriture, mais l'entrée "full moon party ", m'a suffisamment convaincu pour éventuellement revenir essayer d'autres plats.

Commenter
 Oui, informez-moi des nouveaux commentaires
Chargement...
1 à 10 de 26 | Aller à la page